le catalogue

Il faut / Je ne veux pas, L'avant-scène théâtre


Titre : Il faut / Je ne veux pas
Titre original : Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée / Je ne veux pas me marier
Metteurs en scène
Jean-Marie Besset

Genre : Proverbe dramatique

Date parution : 01-01-2011

Numéro parution : 1295

EAN : 9782749811727

ISBN : 978-2-7498-1172-7

Prix : 12,00 €

Auteurs

Alfred de Musset
Jean-Marie Besset

Traducteurs ou adaptateurs

Nombre de personnages : 2 Homme(s) / 2 Femme(s)

Durée : 02:00:00

Distribution

La création d'Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée et de Je ne veux pas me marier a eu lieu le 2 décembre 2010 au Théâtre de Grammont, dans une mise en scène de Jean-Marie Besset et avec la distribution suivante : Bénédicte Guilbert (La Marquise) et Clément Bertani (Le Comte) pour Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée et Pascal Rénéric (Tigrane) et Chloé Olivères (Vivien) pour Je ne veux pas me marier.

Sommaire

Éditorial

Du poème à la prose, par Olivier Celik

Il faut / Je ne veux pas

L’affiche



Les textes des pièces



Commentaires

De l’amour au mariage, par Jean-Marie Besset

La transparence du tulle…
, par Jean-Marie Besset

Une scénographie en noir et blanc, par Gérard Espinosa

Musset, maître du proverbe dramatique, par Sylvain Ledda

Scènes de mariage, par Gilles Costaz

Le Théâtre des 13 vents



L’actualité

Événement : le Paris de Patrice Chéreau, par Armelle Héliot

Gens : Laurent Gutmann, par Laurent Deve

Enquête : les bars et restaurants de théâtre, par Rodolphe Fouano

La quinzaine de Gilles Costaz

Lire : la sélection de L’avant-scène théâtre

Résumé


Il faut qu’une porte soit ouverte ou fermée : La Marquise refuse le badinage du Comte, son voisin et amoureux transi. Elle demande qu’on s’adresse à son intelligence et exige la sincérité des sentiments. Elle se méfie du désir et de l’inconstance des hommes, au risque de passer à côté du véritable amour. Le Comte, lui, exalte la beauté et la grandeur de l’amour malgré les faiblesses de la gent masculine.


Je ne veux pas me marier : La veille de son mariage, Vivien, une jeune femme prof de maths, aurait préféré que son promis, Tigrane, un brillant jeune financier, ne lui rende pas visite. Leur discussion d’avant mariage tourne à la veillée d’armes. Elle voulait réfléchir seule, il la pousse dans ses retranchements. À quoi riment cette cérémonie et cette institution si anciennes, pour un couple d’aujourd’hui, moderne et libéré ?

Lieux de représentation

Théâtre des 13 vents

Ajouter au panier