À l'ombre des lumières : Les Incertitudes de Sophie / Dieu ! que la philosophie serait jolie s'il n'y avait pas les révolutions de Yoland Simon / Avant-Scène théâtre

le catalogue

À l'ombre des lumières : Les Incertitudes de Sophie / Dieu ! que la philosophie serait jolie s'il n'y avait pas les révolutions, L'avant-scène théâtre

Titre : À l'ombre des lumières : Les Incertitudes de Sophie / Dieu ! que la philosophie serait jolie s'il n'y avait pas les révolutions
Metteurs en scène
Patrick Kabakdjian

Genre : Comédie de mœurs

Date parution : 15-02-1991

Numéro parution : 884

ISBN : 2-7498-0321-7

Prix : 9,00 €

Auteurs

Yoland Simon

Traducteurs ou adaptateurs

Nombre de personnages : 3 Homme(s) / 1 Femme(s)

Durée : 03:15:00

Résumé

Les Incertitudes de Sophie : Sophie Dangerville est comédienne. Elle a tout Paris à ses pieds, et le marquis de Villandry. Mais parfois le monde l’exaspère, c’est la faute à Voltaire. Et monsieur de Valhubert est si beau. C’est la faute à Rousseau. Que peut le pauvre Frontin devant les «Incertitudes de Sophie » ?


(durée : 2 heures - 3 hommes / 1 femme)



Dieu ! que la philosophie serait jolie s'il n'y avait pas les révolutions : Bizarres journées où les lingères mélangent les bourgeois et les valets...


(durée : 1 heure et 15 minutes - 2 hommes / 1 femme)

Ajouter au panier